Famille Chatagny

Les premiers Chatagny

A Corserey, l’existence des Chatagny est attestée depuis 1646. Mais on trouve des Chatagny dans la ville de Fribourg le siècle précédent déjà. La mention la plus ancienne date de 1577. Un certain Jean Chatagny (Hanns Chastagne ou Kestiner) est reçu bourgeois de Fribourg. Le document précise qu’il est fils de feu Pierre, de Cottaux près Palézieux (Ecoteaux aujourd’hui). Pour remonter plus haut, c’est dans cette direction qu’il faudrait rechercher, mais les premières investigations aux Archives cantonales vaudoises n’ont pas donné de résultat.

Quarante ans plus tard, dans les registres paroissiaux de la paroisse de St-Nicolas à Fribourg, on trouve en 1607 le baptême de Pierre, fils de Jean Zatagni, et en 1630 celui de Jean, fils légitime de Pierre Zatany et d'Anna Andrey. On peut penser que le prêtre ayant rempli le registre a transcrit ce qu’il a entendu, et que Chatagny était prononcé Dsatagny, comme le font encore aujourd’hui les gens qui parlent le patois.

Quant au nom Kestiner, il n’indique pas une origine germanique. Après l’entrée de Fribourg dans la Confédération, la langue principale de l’administration étant devenue l’allemand, plusieurs familles ont germanisé leur nom: par exemple, les Cugniet sont devenus Weck, les Dupasquier von der Weid, les Monney Müller, les Théraulaz Thurler et les Chatagny Kestiner. Toutefois, pour ces derniers, ce patronyme de Kestiner n’apparaît qu’une seule fois dans les archives et il n’a, semble-t-il, pas perduré.

Chatagny 1630.HEIC

Registre des baptêmes de la paroisse St-Nicolas de Fribourg

Généalogie de la famille Chatagny

Descendance de Claude  Chatagny